lundi 25 mars 2013

Installer le Framework .net 3.5 sous Windows 2012 server et Windows 8

Le framework .net 3.5 de Microsoft était intégré à certaines version de Windows, mais ça n'est plus le cas avec Windows 8 ni avec Windows Server 2012. Hors, malgré le travail de Microsoft sur la nouvelle ergonomie de ses systèmes d'exploitation, l'installation de ce framework ne tombe pas tout à fait sous le sens…

Framework .net

Le framework .net ajoute une couche d'abstraction du système d'exploitation. Cela permet d'accélérer le temps de développement des applications dans les environnements Microsoft et surtout de garantir leur bonne intégration aux différentes versions du système.
Par conséquent, si certaines applications en ont été conçues autour de ce framework, elles en ont besoin pour fonctionner. C'est le cas, par exemple, de certaines versions de SQL Server ou encore la version 6 de notre excellente solution de télé-sauvegarde professionnelle.

Procédure Windows 2012

Pour installer le framework .net 3.5 sous Windows server 2012, commencez par lancer le gestionnaire de serveur. Choisissez "Ajouter des rôles et des fonctionnalités"
Cliquez ensuite plusieurs fois sur "suivant" jusqu'à arriver sur l'étape "Rôles de serveur". A ce moment là, cliquez sur "Fonctionnalités".

Descendez dans la liste de fonctionnalités proposées et cochez "Fonctionnalités de .NET framework 3.5".
Cliquez ensuite sur suivant jusqu'à ce que le framework s'installe.

C'est tout ! La durée de l'opération dépendra de votre vitesse de connexion et de la disponibilité des serveurs de téléchargement.

Procédure Windows 8

Sous Windows 8, il faut aller dans les panneaux de configuration, puis choisir "désinstaller un programme"

Cliquez ensuite sur “Activer ou désactiver des fonctionnalités de Windows"

Sélectionnez la fonctionnalité à installer, en l'occurrence .net Framework 3.5 dans notre exemple

Et choisissez enfin la source

Si tout va bien, l'installation devrait se dérouler toute seule. Sinon, contrairement aux versions serveur, il vous reste toujours le logiciel d'installation du framework .net 3.5 SP1 en libre téléchargement.

lundi 11 mars 2013

Virtualiser Windows 8 avec ESXi


Si vous rencontrez des difficultés à créer une machine Windows 8 dans un environnement virtualisé VMWare (ESX / ESXi), cette article a pour objectif de vous donner quelques pistes. Dans tous les cas, il devrait éviter que vous tombiez dans les mêmes pièges que nous !

Création d'une machine virtuelle (VM) Windows 8

Si vous utilisez ESX 5.0, il est indispensable de le mettre à jour afin de pouvoir démarrer l'installation de Windows 8. Si votre hyperviseur n'est pas à jour, vous le saurez rapidement, car vous obtiendrez rapidement cela :

Il est donc indispensable d'installer le hotfix VMWare ESXi500-201112001 (Patch 02) ou plus récent, que vous trouverez directement sur le site Internet de VMWare. Une fois la mise à jour installée, vous pouvez créer votre machine virtuelle avec les paramètres suivants :
  • Système : Windows 7 ou Windows 2008R2. Pour Windows 7, choisissez x64 ou x86 en fonction de votre version de Windows 8.
  • Carte réseau : utilisez de préférence la carte E1000 car les autres peuvent s'avérer problématiques.
Pour le reste, vous pouvez procéder comme à votre habitude, avec un support d'installation physique ou un fichier iso.

ESX 5.1

Si vous ne souhaitez pas installer le hotfix, vous pouvez également mettre à jour votre ESX vers la version 5.1 qui est disponible.
Sur cette version, Windows 8 s'installe sans problème. De plus, VMWare a eu le bon goût d'ajouter Windows 8 et Windows 2012 server dans la liste des systèmes possibles ! Il n'est donc plus nécessaire de passer par la déclaration d'une machine Windows 7 pour installer la version 8.

Virtualisation…

Comme beaucoup d'entreprises, nous faisons appel à la virtualisation, aussi bien en environnement Hyper-V qu'ESX pour effectuer nos tests applicatifs.
Avant de publier une nouvelle version de notre solution de sauvegarde externalisée, nos machines virtuelles nous permettent de tester très simplement la solution sur une grande variété de plateformes.
Cela nous permet de tester la sauvegarde de données elle-même, mais aussi la sauvegarde de machines virtuelles directement depuis l'hyperviseur.