mercredi 7 décembre 2011

Les 25 pires mots de passe de 2011

Gardez toujours à l’esprit qu’un mot de passe est une mesure de protection essentielle et pas un plaisir sadique que les informaticiens prennent aux dépens de leurs utilisateurs. Par conséquent le choix d’un bon mot de passe est essentiel.

Les mots de passe

Les mots de passe sont un véritable casse tête : chaque service ou application y va de son mot de passe, avec des règles et contraintes différentes.
Par exemple, il n’est pas rare de devoir changer ses mots de passe régulièrement avec l’impossibilité de réutiliser le ou les précédents.
Tout le monde se retrouve donc avec une myriade de mots de passes différents et ils sont très vite soit oubliés, soit mélangés.
La tentation est donc grande d’aller à la facilité : des mots de passes faibles, courts, ou pire, populaires.
La société Splashdata a publié un article sur «les 25 pires mots de passe de 2011» révélant le palmarès des mots de passe les plus populaires aux Etats Unis pour l’année écoulée. Il est probable qu’en France le constat soit très proche...

Le palmarès de 2011

Dans l’ordre de popularité, les mots de passe ci-dessous sont les mots de passe les plus utilisés en 2011 :
  • password
  • 123456
  • 12345678
  • qwerty
  • abc123
  • monkey
  • 1234567
  • letmein
  • trustno1
  • dragon
  • baseball
  • 111111
  • iloveyou
  • master
  • sunshine
  • ashley
  • bailey
  • passw0rd
  • shadow
  • 123123
  • 654321
  • superman
  • qazwsx
  • michael
  • football
Si un de vos mots de passe est dans la liste, ne tardez pas à le changer, car ces mots de passe vont êtres une formidable cible pour les hackers.

La sauvegarde

Avec nos solutions de sauvegarde, nous fournissons à chacun de nos clients un mot de passe unique, complexe et généré aléatoirement.
Par mesure de précaution nous préconisons systématiquement de le changer afin de l’adapter aux standards clients et de ne pas devoir l’écrire sur un post-it pour s’en souvenir !

Conclusion

Evitez les mots courants et les choses «trop évidentes».
Dans la mesure du possible, utilisez des mots de passe complexes basés sur des séquences que vous connaissez et choisissez un type de mot de passe par service.
Pensez qu'ils sont le premier rempart de la sécurité de vos données !