mercredi 30 novembre 2011

Datastore ESX sur partition NTFS

Si le système de fichiers VMFS vous paraît trop propriétaire pour y mettre vos précieuses machines virtuelles, sachez que vous pouvez créer vos datastores sur tout autre système de fichiers.

La problématique

VMFS est le système de fichiers natif d’ESX qui permet de stocker vos machines virtuelles. Il est aussi performant que souple mais totalement fermé et propriétaire.
Si cela vous ennuie, vous pouvez stocker vos VMs sur une autre machine avec un système de fichiers tiers et l’utiliser avec ESX via un simple partage de fichiers.
Nous avons même monté une maquette parfaitement fonctionnelle sur un disque NTFS.

Le matériel utilisé

Pour utiliser une partition NTFS comme datastore ESX, voici ce que nous avons utilisé :
  • Une machine sans disque exploitant ESXi embarqué sur une clé USB
  • Une machine «physique» sous Windows 2008R2 avec une grappe de disques RAID
  • Un switch gigabit et les câbles RJ-45

La mise en œuvre

La manipulation est extrêmement simple :
Pour commencer, nous avons crée un partage NFS sous Windows 2008 :

Puis, nous l’avons monté comme un Datastore dans ESXi :

Ensuite, et afin d’éprouver nos résultats avec des environnements divers, nous avons créé deux machines virtuelles différentes :
  • Linux Debian 5, version 64 bits, disque de 8 Go
  • Windows 7, version 64 bits, disque de 32 Go
Toutes deux sont hébergées dans le Datastore « 2008 » qui correspond au partage NFS mis en place sur le serveur Windows 2008 R2.
Une fois déployées, nous avons utilisé pleinement les machines virtuelles, les avons sauvegardées puis restaurées, le tout sans aucun problème ni difficulté !

Conclusion

Cette manipulation très simple nous a permis d’avoir directement la main sur nos machines virtuelles et surtout de nos affranchir du système propriétaire de VMWare.
A reproduire de toute urgence !