mercredi 19 octobre 2011

Disque USB sur machine virtuelle ESX

Quel utilisateur n’a jamais eu besoin de connecter un disque USB « physique » à une machine virtuelle ? Bonne nouvelle, il est possible, avec ESXi , d’interconnecter le monde physique et le monde virtuel !

Utilisation

Brancher un disque USB sur une machine virtuelle peut paraître une idée saugrenue, mais les usages en sont nombreux :
  • Charger / décharger les fichiers d’une VM
  • Copier des fichiers depuis / vers le Datastore
  • Etendre la capacité de stockage d’une VM, sans solliciter la baie
  • Faire une sauvegarde sur disque externe
  • Etc...
Bref, cette manipulation peut rendre de nombreux services.

Pré requis

Cet article, une fois n’est pas coutume, est plus un tutoriel qu’une information.
Par conséquent, voici les pré-requis nécessaires à la bonne réalisation des opérations :
  • Un serveur accessible physiquement
  • ESXi version 4.1
  • Les VMWare Tools installés dans la VM concernée
  • Et, bien évidement, un disque USB !

Procédure

Notre machine virtuelle de départ ne dispose que d’un unique disque dur local.


Connectez vous à votre client vSphere, et éditez les propriétés de votre machine virtuelle.



Ajoutez un nouveau périphérique



Choissez « USB Controller »



Il n’y a pas grand chose de configurable, donc cliquez sur « next », « next », puis « finish ».



Le contrôleur USB est ajouté à la liste des périphériques, ça avance !



A ce stade, il est impératif que le disque externe soit connecté à la machine physique exécutant l'hyperviseur.
Une fois les modifications de la machine virtuelle réalisées par ESXi, ajoutez un nouveau périphérique



Cette fois ci, choisissez « USB Device »


La seule option de la configuration concerne vMotion. Dans le cas de cet article, laissez la telle quelle. Cliquez sur « next » puis sur « finish ».


Patientez le temps que les modifications soient appliquées à la machine virtuelle, puis miraculeusement, votre disque va apparaitre dans les périphériques disponibles !


Nous avons testé cette manipulation avec plusieurs OS différents (Windows et Linux) et tout s’est parfaitement déroulé à chaque fois !